déc 292005

Quelques documents synthétiques sur la problématique des mineurs dans les espaces multimédias :

Les mineurs dans les espaces multimédias

Quelques articles issus de www.generationcyb.net : Civilite et protection des mineurs

déc 292005

Quelques informations EN VRAC sur la protection des mineurs.

http://protegetonordi.com/ : L’Internet plus sûr, ça s’apprend !

Une BD en flash sur la prévention : http://protegetonordi.com/pictures/bd/wifi.zip

Lulu et Fifi discutent tranquillement par messagerie instantanée avec leur connexion WiFi. En bas de chez Lulu, Olive et Lucas, qui espionnent la conversation, pensent que les filles ne les ont pas repérés… Mais Lulu et Fifi leur réservent une petite leçon !

École des Parents et des Éducateurs qui est psychologue, spécialisée dans l’accueil des adolescents, et qui participe activement au site http://www.filsantejeunes.com

http://www.pointdecontact.net/protectiondelenfance.html#controle

Voici une petite démo d’une nouvelle solution proche de Xooloo. C’est vraiment pour les enfants mais très efficaces :

http://www.evolutivesolutions.com/demo.htm

Il y a éventuellement la solution ICRAplus, développé selon une initiative européenne, mais vous constaterez par vous même son évaluation ici : http://www.filtra.info/web/detail_logiciels.asp?navig=3&id_logiciel=94&nom_logiciel=ICRAplus%201.3.2. Même les fournisseurs d’accès français recommandait cette version pour ensuite la retirer une fois que nous les avons rendus attentifs. Le site www.filtra.info (anciennement www.aig-filtra.ch) dans lequel vous trouverez un banc d’essai des logiciels de contrôle parental, actualisé chaque semestre (prochains résultats la semaine prochaine).

Protection des mineurs: le gouvernement met la pression sur les FAI : http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39265353,00.htm

Pour ce qui est des messageries instantanées, nous recommandons la solution gratuite LogProtect www.logprotect.net qui est développée par une équipe de bénévoles à Bordeaux. La protection des données personnelles de l’enfant dans les chats et forums, voire les formulaires en ligne est très importantes car les enfants en sont friands. Une version serveur est prévue pour LogProtect. Contactez Philippe JARLOV (ph.jarlov@abul.org) pour en savoir plus.

Sinon, cette fonction de protection des données confidentielles est implémentée dans d’autres solutions comme CyberPatrol, Norton Internet Security, McAffee Internet Security par exemple.

Il est clair que les logiciels de filtrage ne sont qu’un volet nécessaire mais insuffisant de la protection des mineurs face aux risques de l’Internet.

En effet, les jeunes apprécient particulièrement les services tels que le chat, Msn ou le webblog pour la facilité des échanges qu’ils permettent. Les mineurs peuvent ainsi facilement rester en contact avec leurs amis ou partager un centre d’intérêt ou une passion avec une communauté plus large. Il ne faut pas oublier le développement des jeux en ligne, en particulier d’argent qui attirent de plus en plus de mineurs.

Le revers de cet accès facile aux services d’échange ou ludiques sur l’Internet est une augmentation des risques courus par les enfants, surtout, lorsqu’ils sont laissés seuls face à l’ordinateur. Il est donc important de prévenir les mineurs des situations dangereuses pour eux et de les informer des conséquences d’un usage illicite.

Les principales situations dangereuses que peuvent rencontrer les jeunes internautes sont la confrontation à des contenus préjudiciables, voire illégaux (images ou textes à caractère pédophile, pornographique, raciste, antisémites, violent…). Les enfants peuvent également être victimes de méthodes de vol de données personnel (phishing), de méthodes de conditionnement de type sectaire ou idéologique (grooming) ou de pratiques de manipulation des données et des images. Les mineurs , surtout lors de l’adolescence, peuvent également être auteurs d’actes illicites sur le réseau qui engagent leur responsabilité pénale, voire la responsabilité civile de leurs parents ou éducateurs…. Les infractions les plus courants commisses par les mineurs concernent l’atteinte à l’intimité et à l’honneur des tiers (diffusion d’images ou d’informations à caractère privé ou confidentiel, insultes ou diffamation), comme le démontrent les affaires liés dernièrement aux blogs de certains lycéens.

Plusieurs moyens de sensibilisation et la mobilisation des mineurs sur ces dangers sont envisageables au sein de vos espaces.

1 – Travail autour d’une charte

Avant même que le mineur puisse accéder aux services en ligne mis à disposition par les Cyber-bases, les nouveaux arrivants doivent prendre connaissance et comprendre les règles d’utilisation imposées par la charte de la Cyberbase. Le rôle des animateurs est alors de conduire les adolescents à prendre conscience que la charte est là pour les protéger et leur permettre un usage serein de l’Internet , car la charte n’est pas qu’une liste d’interdit sans fondement… Elle précise les engagements de la cyberbase vis-à-vis de ces utilisateurs (protection de la vie privée, mise à disposition de services en ligne voire formation aux outils..) , mais également les obligations des utilisateurs pour garantir à tous la meilleure utilisation possible des services en ligne… Pour les pré-adolescents, une surveillance renforcée des animateurs est conseillé, surtout dans les premier temps, pour s’assurer qu’en pratique le jeune internaute a bien saisi les situations à éviter….

2 – Quelques pistes pour accompagner les mineurs

Au-delà de cette prise de conscience ponctuel des mineurs, les cyberbases peuvent afficher dans leur locaux des affiches synthétisant les risques à éviter ou les comportements conseillées, difffuser en ligne ou mettre à disposition sous forme de brochure, des fiches mises à jour concernant chaque services, avec ses dangers spécifiques et les règles pour les éviter…

Pour information, dans le cadre du projet Confiance, une réflexion sur ces outils de sensibilisation sera ouverte et le réseau Cyber-base est invité à participer à cette réflexion avec l’ensemble des acteurs concernés pour permettre une élaboration de supports de sensibilisation et d’information les plus efficaces possibles…

oct 272005

L’initiation aux nouvelles technologies est fondamentale pour réduire la fracture numérique. La société se doit de donner à tous quel que soit son âge ou son origine sociale la chance de débuter en informatique et de faire ses premiers pas sur la toile. Aujourd’hui, il est devenu indispensable de maîtriser quelques bases pour pouvoir effectuer ses démarches à ligne ou tout simlement s’informer.